Des bordures de plates-bandes bien définies...

Délimiter les bordures de plates-bandes et de massifs est une étape très importante dans la conception d’un aménagement paysager. Elle exige une bonne planification puisque c’est la touche de finition qui mettra en valeur les plantations, qui personnalisera le projet et en facilitera l’entretien. Il existe plusieurs façons de délimiter les bordures d’une plate-bande. Les matériaux inertes tels que les bordures surélevées, les petits murets de béton, les bordures de pavés à plat ou les bordures d’aluminium sont des techniques très utilisées, durables et esthétiques qui ont fait leur preuve.  

 

Petits murets

En parfaite harmonie avec l’architecture de la résidence, les murets de béton (empilade de blocs de béton surplombée d’un couronnement) donnent du relief et du volume aux aménagements de façade ou de cour arrière. Ils renforcent la thématique du projet et sont considérés par les concepteurs comme des éléments à la fois structurants et ornementaux.

 

Bordures de pavé plat

Chez Martel paysagiste, nous sommes les spécialistes en la matière. Nous utilisons régulièrement cette technique de bordure afin de faciliter l’entretien des plates-bandes et de la pelouse. Il s’agit de disposer à plat des pavés de béton de petites dimensions, en pourtour de la plate-bande, afin d’en délimiter et d’en tracer la forme. Légèrement surélevée (2 à 3 cm) du sol, elle facilite la tonte de la pelouse (les roues de la tondeuse peuvent y circuler) et réduit considérablement l’utilisation du taille bordure électrique ou à essence.  

 

Bordures surélevées

Installées en bordure des plates-bandes, ces bandes de pavé étroites et érigées préviennent le ruissellement et retiennent les matériaux de paillage qui recouvrent les massifs floraux. Pré-moulées, de formes et de couleurs variées, elles sont très décoratives et permettent de créer des aménagements personnalisés.

 

 

 

Trucs et astuces de professionnels

 

  • Le niveau des plates-bandes disposées en bordures de l’aire de baignade doit être inférieur ou égal au niveau de la surface bétonnée afin de réduire le ruissellement de la terre et du paillis vers la piscine. Une bordure légèrement surélevée aidera à contenir le sol et préviendra les déversements désagréables. L’usage de petits galets en guise de paillis prévient également les débordements.

 

  • Sachez qu’il est possible de faire des bordures de plates-bandes sans utiliser de matériaux inertes. Utilisez un coupe bordure (demi-lune) ou une pelle bêche et faites une tranchée bien droite de 5 pouces (13 cm) de profondeur tout autour de la plate-bande. Ensuite, repoussez le surplus de terre vers la plate-bande en créant un angle de 45 °. Ajoutez 2 pouces (5cm) de paillis dans la tranchée de façon à ce qu’il y ait deux pouces (5 cm) libres entre le paillis et le début du gazon (le gazon fabrique des rhizomes de deux pouces (5 cm) de profond, il sera impossible à la pelouse de s’infiltrer dans la tranchée).

 

 

Alors, exit les bordures de plastiques peu esthétiques et difficilement malléables qui finissent toujours par bouger et briser. Avec Martel paysagiste, l’entretien de votre terrain sera désormais un jeu d’enfant... Bonne saison!