L’été est à nos portes et il vous tarde de travailler la terre, de planter quelques fleurs et de vous prélasser dans votre petit cocon de verdure, mais voilà que des intrus mal intentionnés ont décidé de faire la fête dans vos plates-bandes et votre potager. Marmottes, écureuils, lièvres et autres rongeurs s’attaquent à vos vivaces et arbustes, jeunes ou matures, et grugent sans retenue votre laitue et vos jeunes pousses de légumes. Comment les éloigner?

Voici donc quelques trucs et astuces écologiques et naturels pour faire la chasse aux visiteurs indésirables qui fréquentent parfois votre jardin.

 

Les écureuils

  • Évitez les bulbes de tulipes et de crocus qui sont un vrai régal pour ces affamés. Optez plutôt pour des bulbes d’ail décoratif ou comestible, de scille, de muscari, de jacinthe, de fritillaire ou de narcisse qui n’ont aucun intérêt gustatif.
  • Épandez de la farine de sang autour de vos plantations.
  • Les poils de chat ou de chien s’avèrent efficaces comme répulsifs.
  • Épandez un engrais granulaire à base de fumier de poulet (selon les recommandations du fabricant). Son odeur repousse les écureuils et bien d’autres rongeurs.
  • Recouvrez vos jeunes plantations, vos semis et vos bulbes avec une cage confectionnée à l’aide d’un grillage.

 

Les marmottes, moufettes et ratons laveurs

  • Repérez le terrier et laissez couler un fin filet d’eau pour humidifier le nid. Parents et enfants quitteront cet endroit humide et peu confortable.
  • Répandez de la litière à chat souillée à l’entrée du terrier. L’odeur leur laissera croire à un envahissement peu désirable.
  • Un chiffon imbibé d’huile d’olive ou d’arachide rancie, placé près de leur terrier, laissera une odeur insupportable qui les chassera à coup sûr.
  • Un épandage de fumier de poule granulaire est également très efficace.
  • Entourez votre jardin d’une clôture d’une hauteur d’un mètre avec de petites ouvertures pour décourager les plus intrépides.
  • Fermez vos bacs de recyclage et de déchets à l’aide de sangles élastiques bien tendues.
  • Vaporisez régulièrement les couvercles de vos bacs avec une décoction de poivre de cayenne ou de sauce Tabasco.
  • Lavez vos bacs et poubelles après chaque utilisation.
  • Évitez l’utilisation de poudre d’os et de compost de crevettes ou autres dérivés de la mer.

 

Les lapins, lièvres et autres petits rongeurs

  • Entourez vos plants avec un filet de plastique ou de métal pour empêcher les lièvres de grignoter les troncs et les rameaux de vos arbres et arbustes.
  • Plantez des géraniums citronnés ou toutes autres plantes dégageant une forte odeur de citron un peu partout au jardin et au potager.
  • La poudre d’ail et le piment de cayenne sont d’excellents répulsifs. Pensez à les renouveler à la suite des arrosages ou à une forte pluie.
  •  Épandez des poils de chat ou de chien, mais aussi des cheveux humains autour de vos plantations.

 

Les cervidés

  • Confectionnez des banderoles à l’aide de sacs de plastique blancs, d’un vieux drap blanc ou encore de vieux mouchoirs de tissus blancs. Lors d’un danger imminent, le cerf lève la queue et présente la tache blanche qui couvre son postérieur, ce qui signifie qu’il faut fuir. Les fanions blancs imitent parfaitement ce signal.
  • Optez pour des plantes ignorées des cervidés. Consultez des sites spécialisés dans le domaine.
  • Clôturez votre jardin à l’aide d’un écran haut d’au moins deux mètres.
  • L’urine de coyote vendu en centre de jardinage s’avère être un bon répulsif écologique.
  • Accrochez des barres de savon très odorant ou des filets remplis de poils de chien à vos arbres et arbustes. L’odeur les repoussera.

 

Les chats

  • Évitez les épandages de compost de crevettes et autres produits de la mer. Optez plutôt pour un compost forestier, végétal ou domestique. 
  • Le paillis grossier et les branches de conifères déposées au sol découragent les chats à faire de votre jardin une immense litière.
  • Évitez de nourrir les oiseaux en accrochant des mangeoires. Optez plutôt pour une plantation diversifiée et abondante qui servira de cachette et de nourriture naturelle à la faune ailée.
  • Des aspergeurs automatiques, avec détecteur de mouvement, dissuadent les chats qui veulent s’aventurer dans le jardin.
  • Certains produits répulsifs vendus en centre de jardinage sont également efficaces à court terme pour éloigner les animaux à quatre pattes.

 

Un aménagement bien pensé et adapté aux contraintes naturelles du site est la clé du succès. Laissez l’équipe de Martel paysagiste vous créer un aménagement qui saura respecter votre environnement et combler vos souhaits les plus chers.