Les journées raccourcissent, les arbres se vêtissent de couleurs nous rappelant les feux de camp autour desquels nous souhaiterions nous réchauffer lors des soirées de plus en plus fraiches: pas de doute, l’automne est officiellement arrivé! 

Peu de gens le savent, mais l’automne est le meilleur moment pour planter, semer, préparer et tailler son jardin et son terrain. Vous pourrez donc encore pleinement profiter de votre cour extérieure, car plusieurs tâches importantes doivent y être réalisées avant la première neige. 

1.    Tondre la pelouse

C’est vers novembre que la pelouse cesse habituellement de pousser. Cela signifie qu’il est alors le temps de la dernière tonte de l’année. Cette fois-ci, on tond plus ras qu’à l’habitude, à environ 5cm du sol, afin d’optimiser l’aération des graminées pendant l’hiver et prévenir les maladies. 

2.   Ramasser les feuilles

Saviez-vous que vous pourriez avoir un gazon plus vert que votre voisin grâce aux feuilles mortes? Trêve de plaisanteries, le feuillicyclage vous permet de fabriquer « l’or brun des jardiniers » ou en d’autres mots, un très efficace compost! Il s’agit de « tondre » vos feuilles et de les laisser au sol plutôt que de les racler. Cela offre des minéraux essentiels à vos plantes pour traverser l’hiver. 

Sinon, vous pouvez toujours ramasser les feuilles et les intégrer à votre compost habituel, que vous pourrez ensuite utiliser pour vos platebandes ou votre potager. 


3.     Faire un grand ménage

Nettoyer les gouttières et les outils de jardin avant de les remiser, ranger le tuyau d’arrosage et s’assurer de couper l’eau, drainer les gicleurs externes… Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer! 


4.     Préparer le sol et semer les légumes automnaux.

L’automne est la saison idéale pour préparer vos récoltes estivales et les bulbes qui fleuriront au printemps. 

Légume à semer en septembre et octobre Fines herbes à semer en septembre et octobre
  • Chou pommé de printemps
  • Cresson
  • Épinard
  • Laitue de printemps et d’hiver
  • Mâche
  • Pois et fièvre
  • Choux-fleurs (il faut faire bien attention de les protéger sans les chauffer)
  • Asperges
  • Ail violet
  • Ail blanc
  • Échalote grise
  • Oignon rouge
  • Navets d’hiver
  • Carottes d’hiver
  • Poireau d’hiver
  • Persil
  • Ciboulette
  • Aneth
  • Estragon
  • Cerfeuil
  • Oseille

 

 

 

 

 

 

 

Saviez-vous que l’ail d’automne germe dès le mois de novembre ? Se plaisant dans tous les sols, il s’agit d’un des légumes les plus simples à cultiver ! Vous n’avez qu’à planter une gousse à 2cm de profondeur (et à 20cm les unes des autres), dans un endroit où vous n’aviez pas planté d’ail, d’oignons ou d’échalotes l’année précédente.

 

5.      Revitaliser et fermer les platebandes
Finalement, promenez-vous sur votre terrain et ajoutez de la terre aux endroits devenus inégaux. Il est possible que le terrain bouge au fil des années. Vous pouvez aussi réaménager les pentes de votre terrain dans le but de diriger le ruissellement des eaux vers les extrémités. 

Vous pouvez facilement attendre à la fin du mois de novembre voire au début du mois de décembre pour protéger vos plantes contre la saison froide. Installer des protections avant cela les surchaufferait inutilement. C’est également à ce moment que vous pouvez diviser vos vivaces et relocaliser certaines plantes à l’intérieur: plusieurs annuelles se gardent aisément dans la maison durant l’hiver. Avant de rentrer vos plantes à l'intérieur, assurez-vous de nettoyer vos pots avec de l’eau savonneuse et de bien nettoyer les feuillages pour tuer les insectes qui s’y cacheraient. 

Bon automne!